Jeux de glacons

25 07 2010

Que faire par cette chaleur inhumaine, dans un appartement ??

Pour le savoir, il faut cliquer sur l’image !

Publicités




Un nouveau resident a la maison…

23 07 2010

Clic !





Volcanisme a Dubai !!

18 07 2010

Cliquez sur la photo…





Multicolore

27 05 2010

Petit extrait de ce que nous ramene Eliott quotidiennement de l’ecole :

(le dessin en bas a gauche est un elephant multicolore psychedelique, sur une  montagne, avec la trompe marron, deux defenses roses et de grandes oreilles jaunes. Et une souris et quelques limaces et escargots). J’ai un petit faible pour son coloriage l’Elephant avec Mimi la souris

Je n’adhere pas forcement aux etudes d’interpretations des dessins d’enfants, surtout quand les-dits enfants ne presentent pas de psychose evidente ou de carence affective grave… Mais tout de meme, ca m’interpelle !

Je ne vous ai pas fait un montage selectif, tous ses coloriages sont comme ceux-la, depuis plusieurs mois… Quant a ces dessins perso, ils remplissent tjs toute la page. Il ne cherche pas a combler les blancs, il s’etale, il occupe l’espace a son aise…avec plein de petits details tires de ces dernieres lectures

J’ai trouve ca en cherchant rapidement :

Multicolore
Les enfants qui utilisent toute la palette de couleurs sans préférence et qui de plus occupent tout l’espace de la feuille, sont généralement des enfants bien dans leurs baskets, et qui ne présentent pas de difficultés de communication avec leur entourage.

et sur l’occupation de l’espace (pour ses propres dessins, pas pour les coloriages evidemment…) :

Si tout l’espace de la feuille est rempli, l’enfant est plutôt extraverti et sûr de lui par rapport aux autres. Sociable et ouvert, l’enfant n’hésite pas à prendre des initiatives et sera content d’aller à l’école.

Cool !

Hanae prend le meme chemin, juste par copie inconsciente ou parce qu’elle non plus n’a pas de probleme de communication ? 🙂





Dessiner

20 05 2010

J’ai parle il y a quelques temps des ateliers d’Arno Stern, qui prone la creativite absolument libre, libre de toute intervention, libre de toute influence (bien qu’a mon sens ce soit tres difficile), disons que pour lui, il faudrait tendre a ne jamais interagir dans l’acte creatif de l’enfant. Etre juste present comme « support » pour remettre de l’eau, de la peinture, rajouter une feuille…

Idem dans la pedadogie Steiner, dont le principe de base est le jeu libre. Jusque 7 ans. Proposer a l’enfant des materiaux bruts : carres de tissu, pommes de pain, bouts de bois.. et le laisser inventer.

Concernant le dessin, Eliott est a l’ecole pas mal independant : il choisit souvent lui-meme ses themes et dessine. Bien sur, il a des « periodes » en fonction de ce qu’il lit en classe, c’est une vraie eponge : apres avoir etudie « Toujours rien » de Christian Votz et « Une si petite graine » d’Eric Carle, il dessine toutes ses fleurs avec des racines sous la terre !

Apres avoir etudie le cycle de vie de la coccinelle, il en fait sur toutes les feuilles… Mais ce n’est pas grave parce que son dessin evolue et que je ne crois fondamentalement pas a l’absence d’influence exterieure !

Neanmoins, si j’adore le laisser dessiner comme il le souhaite, meme pour faire des « grabouillages » (c’est apres tout une forme d’expression !!), j’aime aussi dessiner avec lui, d’apres modele.

Et des modeles, il y en a des tonnes dans les livres d’activites artistiques de chez Usborne, ma maison d’edition dont j’acheterais bien TOUS les livres !

A l’heure de la sieste d’Hanae, pour qu’Eliott puisse rester calme, se reposer, on s’installe tous les 2 (sur une table cette fois, pas par terre), et on dessine la meme chose, en meme temps :

« l’epaule », « la cuisse », « le genou », « la chaussure » …. Lire le reste de cette entrée »