Blackberry, un truc d’espions…..

9 10 2010

Après Flickr, de retour, voilà la suite de nos aventures au pays de la censure

Blackberry fait la une des discussions en ce moment à Dubai ! (depuis le 1er août)

Pourquoi ? Parce que le pays veut simplement…. interdire les services Blackberry la semaine prochaine !!! Les mails, la messagerie instantanée et l’accès au web. La raison :

clic pour l’article

Le Blackberry, c’est un truc d’espions !

Après un exposé offert par mon cher et tendre qui travaille dans le milieu des trucs qui font dring dring, j’ai enfin saisi pourquoi : alors que les opérateurs fournissent l’accès à leurs données (filtrage de tous les appels, avec détection de mots cibles, comme dans les films américains), RIM, qui gère les Blackberry, a gardé ses installations aux US, et donc, tout ce qui transite par les Blackberry est crypté, sans que les pays puissent  y avoir accès. Voilà qui pose un gros souci aux-dit pays.

Notez que nous sommes tous, en France et ailleurs, « sous écoute », sous surveillance en quelque sorte (faire des phrases avec des mots « dangereux » c’est donc s’exposer à être repéré sur un ordinateur, quelque part au fond d’une cave secrète) (ou presque)

Blackberry, c’est quand même 500 000 abonnés locaux, dans une ville tournée exclusivement vers le business…. avec un aéroport devenant une vraie plaque-tournante du monde

Traduc Google améliorée par moi :

Le chef de la police de Dubaï a déclaré que les craintes d’espionnage et de partage de l’information par l’ennemi d’Israël – ainsi que les alliés Emirats Arabes Unis Etats-Unis et la Grande-Bretagne – ont incité les limites possibles sur le BlackBerry populaires.

(…) « destiné à contrôler les fausses rumeurs et la diffamation de personnalités publiques en raison de l’absence de surveillance»

(il) n’a pas donné de détails sur les accusations d’espionnage dans l’article. Il n’a pas répondu aux appels lancés par l’Associated Press pour commenter davantage.

Les fonctionnaires sont toujours en pourparlers avec le fabricant de BlackBerry, (…) les chefs de la sécurité Emirates exigent l’accès aux données BlackBerry.

Le trafic Blackberry est crypté et routé via des serveurs exploités par RIM. La société a déclaré qu’elle ne saurait pas divulguer les détails des discussions avec les organismes de réglementation dans l’un des plus de 175 pays où elle opère.

Cette semaine, l’Inde a donné 60 jours à RIM pour proposer des moyens pour les autorités de surveiller le trafic BlackBerry. L’Arabie Saoudite le mois dernier a permis de continuer les services BlackBerry, en citant l ‘ »évolution positive » après des discussions avec la société. On ignore si le sursis Arabie est permanente.

D’autres pays comme l’Indonésie et le Liban ont également noté des soucis de sécurité sur les services BlackBerry.

…. L’Arabie est passée outre, et ici ils bloqueraient ? C’est le monde à l’envers !!!

***

Du coup, tout le monde s’inquiète :

clic pour l’article

Extraits :

Dès mardi, les Émirats arabes unis les deux principales entreprises de télécommunications, Etisalat et du, a commencé à offrir des paquets de remplacement pour les clients BlackBerry, y compris échange de l’appareil RIM pour un G4 iPhone. La question est de haut niveau du BlackBerry de cryptage, qui transmet directement les données aux serveurs de RIM, le mettre hors de portée des autorités locales. Mais c’est ce niveau de sécurité qui a attiré la loyauté des entreprises dans le monde.

« Vous avez presque en droit d’attendre dans la région un sentiment accru de sécurité et de surveillance, dit-il. »Mais du côté des entreprises, [de perdre le BlackBerry] permet la confidentialité pour les clients et les problèmes des clients beaucoup plus problématique. » Pour les cadres dont les entreprises se concentrent sur des informations sensibles et propriétaires, BlackBerry est la norme. « Il a une très bonne réputation pour la fiabilité, »

Pour certains cadres, la décision d’interdire les services BlackBerry a des implications au-delà de l’appareil mobile lui-même. Si un BlackBerry peuvent soudainement être suspendu, quoi d’autre cela pourrait-il mener?

La ville-Etat, qui compte près de 100 milliards de dollars de dette, est toujours en quête d’équilibre économique après la crise mondiale du crédit il ya un an éclaté un trou dans ce qui avait été un marché immobilier en plein essor réel.

***

moi, je me demande si c’est pas une grosse fausse pub pour Mission Impossible 3 qui doit se tourner en octobre à Dubai 😉

(mais non… c’est bien vrai, verdict le 11 octobre !!!!)

***

Nota bene offert par mon cher et tendre : Blackberry, ça peut être remplacé par l’I-Phone, mais apparemment, c’est bien moins cher.

Publicités

Actions

Information

5 responses

9 10 2010
vanessa

moi je dis que mon etonnement est toujours immense quand je lis tes posts crazy dubai !!

ca va manquer d’infos abracadabrantes qd vous quitterez dubai!!!

9 10 2010
Elodidou

« Pas assez cher mon fils ! » disait une publicité française des années90… Ca pourrait être un slogan pour Dubaï semble-t-il ?

10 10 2010
Djoh

Tu oublies de mentionner la mise a jour Blackberry lancée il y a 6 mois par Etisalat, sur tous les blackberry du pays.
Une mise a jour automatique qui avait une facheuse tendance a epuiser les batteries des telephones.

Que se cachait derriere cette mise a jour ? Une histoire etouffee par les journaux locaux, mais tu peux trouver des infos sur internet.
Il s’agissait en fait d’un logicial espion qui faisait passer toute conversation (telephone, mails, sms, BBM) par un serveur local, pour filtrer le contenu. Sauf que le serveur était sous-dimensionné, il a planté lamentablement. Donc tous les blackberry essayaient en permanence de s’y reconnecter, d’ou les problemes de batterie.
Une mission lamentablement ratée, un message officiel de blackberry qui demande des explications au gouvernement, bref, une bien belle histoire !

10 10 2010
Djoh

Oh, et pour le fin mot de l’histoire, Blackberry a annoncé hier avoir trouvé une solution, qui a été acceptée par les autorités.
Ton mari pourra garder son blackberry…

10 10 2010
mariemic

oui, j’ai vu a aussi…

c’est plutt moi qui m’inquitais : blackberry = tltravail (un minimum), et le tltravail, j’aime bien 🙂

________________________________




%d blogueurs aiment cette page :