Du muezzin dans l’air

19 09 2010

Depuis notre retour de vacances, Tadaaaaam, grande surprise : nous entendons désormais le muezzin (l’appel à la prière), 5 fois par jour (quelque chose comme ça…).

C’est une GRANDE nouveauté : jusque là, pas même une mosquée dans tout les nouveaux quartiers de Dubai, en tout cas, pas du côté de la Marina… C’en était même étrange, parce qu’à force de ne pas entendre le Muezzin, on n’avait plus trop l’impression d’habiter dans un pays arabe. Alors on allait de temps en temps dans les vieux quartiers, les souks, les petites rues sales et en travaux pour se sentir vivre dans une ville « vivante »… avec les odeurs d’épices, les vitrines brillantes de bijoux dégoulinants d’or, les rues mal pavées et surtout…. les vendeurs de shawarmas !!! Et pour entendre l’appel à la prière, ce son mélodieux qu’on aime bien…

Qu’on aime bien, jusqu’à ce qu’il me réveille il y a quelques jours, à 4h30 du matin !!!!! Il a duré 10 minutes, le temps surement de bien réveiller tous les aspirants à la prière par cette heure si matinale (si nocturne je dirais)

Mais n’y voyez aucune « râlerie », au contraire : j’ai enfin l’impression de trouver enfin un semblant « d’âme » à cette ville… Parce que supporter les interdits quotidiens (se toucher, se tenir la main…) sans avoir l’impression « concrète » de vivre dans un pays musulman, c’est un peu…con.

C’est donc chose parfaite.

Même qu’en bas de chez nous, au pied de l’immeuble, la banque a fermé cet été (adieu le distributeur à 2mn), et a été remplacée par 2 salles de prière.

Ben je l’aime bien, mon muezzin. Il ajoute un peu de « texture » à notre quotidien, il ôte un peu de superficialité et d’hypocrisie dans ce monde de marbre et de luxe.

(mais j’aimerais bien quand même ne plus me réveiller à 4h30… je vais m’y habituer je suppose)

***

Petite anecdote vécue par une visiteuse de passage : montant dans un taxi, elle demande au chauffeur de l’emmener au Gold Souk. Hop, le voila parti…. du mauvais côté de la ville, direction les nouveaux quartiers… Il l’a déposée au « Gold and Diamond Souk », un bâtiment moderne, un cube tout clinquant rempli de petites boutiques tout aussi clinquantes, dégorgeant de bijoux en tout genre………. « Non, j’avais demandé le SOUK, le vrai, le vieux, le sympa, celui où il fait bon se perdre… »

Absolument aucun charme ! Je dirais même que c’est assez glauque, à mon goût, à l’intérieur…

Hum…. Où en es-t-on rendu à Dubai ???

Publicités

Actions

Information

5 responses

19 09 2010
EloDidou

Ben moi c’est coq qui me réveille ! Mais il attend que le soleil se lève… Bises

27 09 2010
Thierry

Idem près de mon hôtel. Tous les jours à cinq heures.

C’est cher, les logements, du côté de la Marina ? Dans ces grandes tours équipées de piscine, salle de gym, etc ? Le prix de la clim est compris ? En Floride faut rajouter allégrement 500 euros/mois. Je me laisserais bien tenter.

1 10 2010
Carole

Ce changement est intéressant. A ton avis, est-ce que cette « re-islamisation » est la conséquence des capitaux injectés à Dubai par Abu Dhabi pendant la crise ?
Je ne sais pas si c’est possible mais ce serait sympa que tu nous enregistres/filmes cet appel (bon ok pas celui de 4H30, on n’est pas des tyrans) et que tu le mettes sur le blog.

1 10 2010
mariemic

ben je vais essayer… mais j’avoue que je ne retiens jamais les horaires (sauf le vendredi ou c’est toute la journee :))

pour moi c’est effectivement une sorte de « re-islamisation », mais je ne le dis pas negativement, encore une fois : j’aime bien entendre le muezzin ! je ne l’ai jamais dis, mais dans les malls, il y a le muezzin aussi ! par contre, je n’ai jamais compris pourquoi puisque je ne vois jamais personne changer quoique ce soit a son attitude (chez les musulmans j’entends)

________________________________

2 10 2010
Carole

Ah, oui dans les malls ! Il y a peut-être des salles de prières…
Par contre, tu ne vois rien en apparence mais chez les croyants c’est un moment où l’on se recentre, où on prend du recul sur la vie, un peu comme une méditation. C’est une remembrance de Dieu. Comme en France autrefois où la vie était rythmée par les offices et les cloches.




%d blogueurs aiment cette page :